avr. 05, 2023 - Minute de lectureMinutes de lecture

Conseils pour favoriser l'adoption par les patients de solides habitudes en hygiène bucco-dentaire

Les professionnels dentaires peuvent fournir les meilleurs soins et conseils possibles au cabinet, si les patients n'appliquent pas ces conseils à la maison et ne s’engagent pas dans un rituel de soins bucco-dentaires stable et solide, les résultats positifs ne seront pas au rendez-vous.

Contenu

L’éducation des patients pour l'adoption d'habitudes fortes est essentielle. Nous aimons les appeler des « rituels », car cela connote une implication plus importante dans leur réalisation.

Une chose est claire : lorsqu’il s’agit d'instaurer un changement de comportement et d’intégrer ces rituels, les praticiens auront généralement beaucoup plus de succès lorsqu’ils assumeront un rôle de collaborateur plutôt que d’instructeur. Dans cet article, nous explorerons quelques méthodes recommandées pour former un partenariat avec les patients et devenir des coéquipiers sur le chemin d’une meilleure santé bucco-dentaire.

Pourquoi l'éducation des patients est-elle fondamentale ? 

La connaissance, c’est le pouvoir. Lorsque les professionnels dentaires sont en mesure de communiquer des informations et des recommandations de manière claire, convaincante et mémorable, les patients sont habilités à prendre le contrôle de leurs soins bucco-dentaires et sont susceptibles d’obtenir de bien meilleurs résultats.

Il est essentiel de sensibiliser les patients aux éléments suivants :

  • Les avantages d’un rituel complet et efficace de soins bucco-dentaires à domicile
  • Les risques liés à des soins bucco-dentaires inadéquats ou insuffisants
  • Les gestes qu’ils devraient adopter pour prendre soin de leurs dents et de leurs gencives

L’éducation est la pierre angulaire du changement de comportement, qui est devenu un point central dans le monde de la dentisterie. Mais l’éducation n’est pas quelque chose que vous pouvez simplement modeler en un concept uniforme et appliquer à chaque patient de la même manière. Cela dépend totalement du patient que vous avez devant vous. Quels sont ses besoins et que veut-il vraiment ? Où en est-il en ce moment même, et où veut-il aller ? Quelles sont ses connaissances et ses compétences actuelles ? Pour que l’éducation réussisse, il est essentiel d’apprendre à connaître le patient qui est devant vous, de découvrir ses objectifs personnels et de les aligner sur les vôtres.

SUNSTAR GUM® a organisé un webinaire sur ce sujet, avec les experts Prof. Dr. Timothy Newton et Dr. Mario Rui Araújo, qui ont partagé leurs réflexions sur le soutien au changement de comportement en santé bucco-dentaire chez l'adulte :



Au cours de ce webinaire, les résultats d'un sondage ont été présentés, notamment le manque de motivation des patients, cité par les praticiens comme le plus grand obstacle à un changement de comportement efficace, et de loin. Mais est-ce vraiment le cas?

« Je pense en fait que le manque de motivation du patient n’est pas nécessairement un problème du patient lui-même, mais un problème de ne pas trouver la bonne clé pour déverrouiller ses motivations », a déclaré le professeur Newton en réponse à l’enquête.

Bien que les professionnels jouent un rôle majeur dans la gestion des problèmes bucco-dentaires, le scénario idéal serait d’aider les patients à éviter ces traitements grâce à des soins préventifs. Pour cela, vous auriez également besoin de la motivation de votre patient, et une éducation sur-mesure peut aider à faire émerger cette motivation.

Comment les professionnels devraient-ils éduquer leurs patients sur les soins à domicile ?

Il existe une variété d’approches utilisées dans l’ensemble de la profession. Chaque praticien aura sans aucun doute ses méthodes favorites, mais à un certain point, il est crucial de surmonter les plus grands défis en ce qui concerne la rétention de l’information et l'adoption d’habitudes.

Voici quelques techniques.

Établir une relation de confiance

Les individus écoutent et assimilent les conseils des personnes en qui ils ont confiance. Cela est aussi vrai pour les relations praticien/patient que pour tout autre type. L’établissement d’un rapport de confiance est essentiel pour transmettre des informations et favoriser l’action.

Initiez la dynamique moins comme un enseignant / élève, et plus comme deux coéquipiers s’efforçant d’atteindre les mêmes objectifs. Vous voulez que votre patient ne se sente pas obligé de s’en tenir à une routine de soins bucco-dentaires, mais qu'il soit plus énergique et investi dans celle-ci. Ne leur donnez pas l’impression qu’ils seront "grondés" lors de leur prochaine visite s'ils n'ont pas respecté les consignes, faites-leur plutôt sentir que vous reconnaîtrez ensemble les progrès accomplis.

Quelques conseils pour insuffler la confiance dans vos méthodes éducatives :

  • Adoptez une approche commune d’établissement d’objectifs, dans laquelle professionnel et patient collaborent pour fixer des objectifs réalistes pour les soins à domicile.
  • Posez des questions et renseignez-vous sur votre patient. Faites preuve d’empathie vis-à-vis de ses propres défis et obstacles. Ensuite, adaptez vos conseils à sa situation spécifique.
  • Soyez compréhensif et ouvert. Evoquez les difficultés que vous avez pu rencontrer dans le passé avec vos propres rituels de soins bucco-dentaires ou avec le respect d’autres habitudes précieuses. Partagez les solutions que vous avez mises en oeuvre.

Utiliser des approches systématiques pour l'adoption d’habitudes et le changement de comportement

Il n’existe aucun moyen universellement efficace de mener au changement de comportement et à la formation d’habitudes. Mais il y a beaucoup de modèles et de processus ayant leurs racines dans la psychologie, et qui ont démontré fonctionner dans une variété de cas. Une fois que vous avez établi une relation solide et un niveau de compréhension élevé avec votre patient, vous serez peut-être mieux équipé pour déterminer la meilleure option.

Comment se forment les habitudes?

Un modèle populaire est l’approche des processus d’action de santé (HAPA), qui « suggère que l’adoption, l’initiation et le maintien des comportements de santé doivent être explicitement conçus comme un processus qui comprend au moins une phase de motivation et une phase de volition ». Vous pouvez cliquer sur le lien pour plus d’informations autour de la théorie, qui a été développée par Ralf Schwarzer, professeur de psychologie à l’Université Libre de Berlin au début des années 1990.

L’autosurveillance est une autre technique courante pour former des habitudes. Cela implique que le patient tienne un registre quotidien du comportement qu’il souhaite changer en guise de rappel et afin de se responsabiliser. Une autre technique est le cumul d'habitudes, dans lequel un patient associe la nouvelle habitude qu’il aimerait adopter à une habitude déjà fortement enracinée (comme prendre un verre d’eau avant de se coucher tous les soirs).

Cet article sur la formation des habitudes et le changement de comportement de l’Oxford Research Encyclopedia of Psychology propose de nombreuses autres techniques et théories qui ont été développées et étudiées. 

Vous pouvez également découvrir notre livre blanc consacré aux stratégies de changement de comportement, et à leur application en matière de soins bucco-dentaires.



Rendre les soins bucco-dentaires à domicile faciles et ludiques

Les associations négatives peuvent être un obstacle majeur à la formation d’une habitude et à son maintien. Dans cet esprit, essayez de comprendre et de répondre à toutes les réserves ou rejets qu’un patient pourrait avoir vis-à-vis des soins bucco-dentaires.

Par exemple, certaines personnes détestent enrouler le fil dentaire autour de leurs doigts et essayer d'atteindre les zones à nettoyer de leur bouche. Vous pourriez alors recommander des brossettes interdentaires ou des bâtonnets interdentaires.

Proposer les produits et les processus adaptés à chaque individu sera essentiel pour aider les patients à construire des rituels qu’ils apprécient et qu’ils effectueront au quotidien avec enthousiasme.

Éducation en santé bucco-dentaire : collaborer, motiver, célébrer

Des soins bienveillants et un véritable investissement dans la réussite de vos patients rendront l’éducation en soins dentaires d’autant plus puissante et percutante. Travaillez en tant que partenaire avec votre patient afin qu’il s’efforce d’atteindre des objectifs communs. Utilisez des techniques démontrées pour l'adoption de nouvelles habitudes et le changement de comportement. Personnalisez vos recommandations en fonction des préférences spécifiques de chaque personne.

Grâce à ces étapes, les professonnels peuvent – selon les mots du professeur Newton – trouver la bonne clé pour déverrouiller les motivations des patients.


Découvrez d'autres articles