Vous êtes actuellement sur:

G.U.M France

Pour trouver un point de vente, merci d'indiquer votre pays & votre langue. Vous serez redirigé vers le site de votre pays.

  • International
  • Belgique
  • Allemagne
  • Danemark
  • Espagne
  • France
  • Italie
  • Pays-Bas
  • Norvège
  • Pologne
  • Suède
Femme enceinte visitant un dentiste

Causes et données sur la gingivite gravidique : tenir les patientes informées

La gingivite de grossesse est un sujet qui suscite naturellement beaucoup de questions et de préoccupations de la part des patients dentaires. À une époque où le corps subit de nombreux changements et où les femmes enceintes sont extrêmement concentrées sur leur santé et celle de leur bébé, tout signe de problème peut déclencher des alarmes.

L’augmentation de l’inflammation des gencives et des problèmes de gingivite sous-jacents pendant la grossesse n’est pas un mythe. Les professionnels dentaires savent que la gingivite de grossesse est un phénomène réel. Mais ce n’est généralement pas aussi préoccupant que les patients présentant ces symptômes pourraient le penser, tant qu’ils comprennent à quoi ils ont affaire et comment naviguer au mieux dans cette situation.

En tant que professionnel dentaire, vous pouvez fournir une voix rassurante et guider les patientes.

Qu’est-ce que la gingivite gravidique ?

La gingivite gravidique fait référence à la condition spécifique où l’inflammation de la gencive est clairement liée à la grossesse. Comme c’est le cas pour la gingivite « classique », l’augmentation des saignements est l’un des principaux symptômes de cette maladie. La gingivite gravidique survient souvent à la fin du premier trimestre et atteint son maximum au huitième mois, se résolvant peu de temps après l’accouchement.

Alors que la gingivite – un précurseur de la maladie parodontale – peut affecter n’importe qui à tout moment, le terme « gingivite gravidique » est distinct car ses causes circonstancielles et ses implications sont plus nuancées que les cas classiques de gingivite et d’inflammation des gencives.

Le fait le plus important à connaître pour les patientes est que la gingivite gravidique n’est pas du tout rare. La recherche suggère que cette condition affecte entre 60 et 75% des femmes enceintes [1], ce qui signifie qu’une femme enceinte est plus susceptible d’en faire l’expérience que d'y échapper.

Dans le même temps, il existe un manque généralisé de sensibilisation à la gingivite gravidique. Un questionnaire de 2019 [2] a révélé qu’une « majorité de femmes enceintes n’étaient pas au courant du possible développement de la gingivite gravidique, ni de sa cause, de ses effets, du traitement et des mesures préventives pour celle-ci ».

Dans cet esprit, il est d’autant plus essentiel que les soignants reçoivent de manière proactive des informations crédibles sur les causes, les implications et les recommandations.

Causes de la gingivite gravidique

Comme nous le savons tous, de nombreux changements ont lieu dans le corps pendant la grossesse. Parmi eux se trouve une forte augmentation du taux d'hormones (progestérone et œstrogène en particulier).

On pense que ces changements hormonaux sont le principal moteur de la gingivite gravidique en aggravant considérablement une maladie qui existait déjà avant la grossesse. Il est donc important de noter que la grossesse elle-même ne provoque pas de gingivite. L’inflammation accrue observée lors de la gingivite gravidique peut même survenir chez les patientes qui ne présentent pas d'accroissement de la masse de biofilm dentaire.

Cependant, les mécanismes qui sous-tendent cela ne sont pas entièrement compris. L’une des explications pourrait être que la réponse immunitaire maternelle change pendant la grossesse, ce qui rend la femme enceinte plus vulnérable à la réponse inflammatoire de l’hôte face aux bactéries du biofilm dentaire. Par exemple, celui-ci stimule la production de cytokines impliquées dans la réponse inflammatoire (comme les prostaglandines).

D’autres preuves indiquent un changement dans le microbiote buccal, causé par les changements hormonaux.

Quelles que soient les causes, il y a trois choses à suggérer aux patientes souffrant de gingivite gravidique :

  • Ce n’est pas nécessairement un signe de soins bucco-dentaires insuffisants.
  • Ce n’est pas un signe que quelque chose ne va pas avec leur grossesse.
  • Ce n’est pas une raison de paniquer, car c’est une conséquence naturelle de processus complexes qui s'opèrent dans le corps.

Les professionnels dentaires peuvent, cependant, utiliser cette pathologie comme un levier pour mettre l'accent sur l'importance d'appliquer quotidiennement à la maison un rituel de soins bucco-dentaire approprié et complet. Idéalement, ces habitudes perdureront longtemps après l’arrivée heureuse d’un petit en bonne santé.

 

Prévenir la gingivite gravidique

Les mesures de prévention et de lutte contre la gingivite gravidique sont en grande partie les mêmes que celles de prévention des problèmes généraux de santé bucco-dentaire. Mais ils prennent une importance supplémentaire pendant cette période cruciale de changement corporel.

Si vous apprenez qu’une patiente est enceinte, il peut être utile d'évoquer les causes sous-jacentes et les symptômes de la gingivite gravidique, tout en établissant un plan clair de prévention et de gestion. Cela peut-être :

  • Un engagement au rituel quotidien de soins bucco-dentaires à domicile. Brossage des dents deux fois par jour complété par le nettoyage interdentaire. Si la patiente souffre déjà d’inflammation, vous voudrez peut-être l’aider à trouver une brosse à dents extra-souple, tout en rappelant la technique de brossage recommandée.
Une femme enceinte souriante tout en embrassant sa mère dans la salle de bain
  • Une alimentation saine. De nombreuses femmes enceintes prennent déjà des précautions supplémentaires avec ce qu’elles mangent et boivent, sachant que cela affecte plus qu’elles-mêmes. En tant que professionnel dentaire, vous pouvez les aider à s'orienter vers des options respectueuses des dents comme les fruits, les légumes, les céréales et les produits laitiers, tout en les exhortant à une consommation minimale de sucres, d’amidon et d’acides.
  • Une visite supplémentaire au cabinet dentaire. Bien que les visites de nettoyage et de contrôle soient généralement recommandées une fois tous les six mois environ, il peut être utile de conseiller à une femme enceinte préoccupée par la gingivite de venir une fois de plus pendant la grossesse. Les femmes enceintes bénéficient d'ailleurs depuis quelques années d'un examen de prévention bucco-dentaire pris en charge par l'assurance maladie, à compter du 4e mois de grossesse et jusqu'au 12e jour après l'accouchement. 
La femme enceinte se rend au bilan dentaire

Pour les femmes qui sont sujettes à des nausées matinales et des vomissements, il est important qu'elles attendent au moins 30 minutes après avoir vomi avant de se brosser les dents, pour éviter d’amplifier le contact entre les acides gastriques et l’émail des dents. 

Enfin, si une femme enceinte souffre de gingivite gravidique, ou de manière plus sévère, de parodontite, il est bon de savoir que le traitement parodontal est à la fois sûr et efficace. La recherche montre qu'avec un traitement prophylactique et des instructions d’hygiène bucco-dentaire en suivi, vous êtes en mesure d’améliorer les paramètres cliniques clés, tels que les indices de saignement et de plaque, la profondeur de poche et la perte d’attache clinique [3].



Grossesse et santé bucco-dentaire : plus de conseils et de ressources

Parce que la grossesse est une période où les femmes se concentrent avec ferveur sur leur santé, et au cours de laquelle la santé bucco-dentaire émerge naturellement comme une préoccupation plus importante, c’est un moment clé pour ancrer les habitudes de soins bucco-dentaires de toute une vie pour des dents et des gencives saines.

Pour plus d’informations sur la grossesse et les considérations de santé bucco-dentaire associées, voici quelques contenus supplémentaires recommandés :

  • Notre support à la consultation Grossesse et santé bucco-dentaire contient des informations et des conseils concernant la gingivite de grossesse ainsi que d’autres problématiques qui peuvent émerger, telles que le granulome de grossesse et l’érosion dentaire.
  • En apprendre davantage sur le le lien entre maladies parodontales et grossesse et sur la façon dont la santé de leur bouche a un impact substantiel sur la santé de leur corps pourrait aider les femmes enceintes à prendre encore plus la mesure de l'importance de leurs soins à domicile.
  • Le webinaire accessible ici (ou ci-dessous) comprend une table ronde de 50 minutes avec le Dr Mia Geisinger et le professeur Phoebus Madianos, qui partagent leurs idées et leur expertise sur une variété de sujets, y compris l’influence de la grossesse sur la santé bucco-dentaire, les implications et le traitement au niveau parodontal pendant la grossesse, la collaboration entre les professionnels dentaires et l’équipe périnatale, et plus encore (webinaire en anglais).

 

« Un changement de comportement positif pendant la grossesse est vraiment une opportunité unique», a déclaré le Dr Geisinger lors du webinaire. »

« La grossesse a été identifiée comme un moment où les femmes sont plus susceptibles de faire ces changements de comportement positifs, en particulier ceux qui profiteront à leur fœtus. »

Elle ajoute : « Si nous pouvons prendre le temps de conseiller nos patientes sur les avantages, en particulier, de l’hygiène bucco-dentaire auto-délivrée... cela pourrait avoir un effet à vie ».

Adoptez une perspective positive, mettez en évidence ces avantages et utilisez la gingivite gravidique comme une occasion d’éduquer et de motiver vos patientes.

Sources : 

[1] Raju, K, Berens, L. Periodontology and pregnancy: An overview of biomedical and epidemiological evidence. Periodontol 2000. 2021; 87: 132– 142. https://doi.org/10.1111/prd.12394

[2] Togoo RA, Al-Almai B, Al-Hamdi F, Huaylah SH, Althobati M, Alqarni S. Knowledge of Pregnant Women about Pregnancy Gingivitis and Children Oral Health. Eur J Dent. 2019;13(2):261-270. doi:10.1055/s-0039-1693236

[3] Geisinger, ML, Geurs, NC, Bain, JL, Kaur, M, Vassilopoulos, PJ, Cliver, SP, Hauth, JC, Reddy, MS. Oral health education and therapy reduces gingivitis during pregnancy. J Clin Periodontol 2014; 41: 141– 148. doi: 10.1111/jcpe.12188.