janv. 04, 2023 - Minute de lectureMinutes de lecture

Hygiène interdentaire : une mise à jour des données cliniques

Au cours des dernières décennies et des dernières années, plusieurs études se sont penchées sur l’efficacité relative des accessoires de nettoyage interdentaire largement disponibles – brossettes interdentaires (BID), bâtonnets interdentaires en caoutchouc (BIC) et fil dentaire – dans la prévention et lors du traitement des maladies parodontales.

Contenu

La question est de savoir dans quelle mesure chacun de ces outils est efficace et lequel est le plus susceptible d’assurer l'observance des patients. Pour le savoir, lisez la suite et regardez en complément nos vidéos de formation commentées par le Pr Filippo Graziani, professeur de parodontologie à l’Université de Pise et ancien président de l’EFP.

Les données les plus pertinentes sur le sujet 

En ce qui concerne les accessoires de nettoyage interdentaire, les données sont nombreuses. Conscients de cela, nous avons choisi de vous donner un aperçu des données cliniques sur ces accessoires en nous focalisant sur les plus exigentes, c’est-à-dire les études contrôlées randomisées (ECR), les revues systématiques et les méta-analyses. Nous avons sélectionné des études axées sur les accessoires interdentaires largement disponibles, à savoir le fil dentaire, les BID et les BIC. Les hydropulseurs n’ont pas été intégrés en raison de leur coût plus élevé et de leur disponibilité plus limitée. Les articles ont été sélectionnés qui comparaient l’efficacité des accessoires à contrôler la plaque, soit en prévention des maladies parodontales chez les personnes ayant la bouche saine, ou lors du traitement chez les patients atteints de gingivite ou de parodontite [1].

La facilité d’utilisation et l’efficacité des BID et des BIC établissent un nouveau standard de soins

Les preuves examinées sont sans équivoque – les BID et les BIC sont supérieurs au fil dentaire [2] [3] [4] [5] [6]. En effet, ces deux outils sont associés à une réduction significative de la plaque interdentaire et de l’inflammation gingivale. En outre, l’évaluation de l’acceptation des patients a révélé que les patients trouvent les BID et les BIC plus faciles à utiliser que le fil dentaire [3] [4] [5] [6]. Quelles pourraient être les implications en pratique ? Si l’objectif est d’accroître l’adoption par les patients du nettoyage interdentaire et d’améliorer les résultats, les BID et les BIC sont probablement l'option à favoriser, tandis que le fil dentaire pourrait être limité aux espaces interdentaires les plus étroits.

Vous voulez en savoir plus sur les dernières données cliniques probantes sur l’hygiène bucco-dentaire? Découvrez le module 1 de notre série de vidéos de formation sur le nettoyage interdentaire.



En prévention des maladies parodontales, les BID et les BIC donnent de meilleurs résultats que le fil dentaire

Chez les  sujets jeunes ayant une bonne santé parodontale, des études ont confirmé que lorsque l’espace le permet, les BID [7] [8] et les BIC  sont plus efficaces que le fil dentaire pour prévenir les maladies de gencives [4] [6] [9]. L'utilisation des BID et des BIC a un impact sur tous les paramètres cliniquement pertinents, de la plaque interdentaire aux saignements gingivaux et à l’inflammation des gencives.

Un grand nombre de données démontrent que les patients ayant un parodonte sain peuvent tirer bénéfice du nettoyage interdentaire, et que – si les espaces interdentaires le permettent – les BID et les BIC pourraient être recommandées à tous les patients sains.

Pour examiner plus en détail les données sur l’efficacité des BID et des BIC en prévention des maladies parodontales, regardez le module 2 de notre formation.


Les BID et les BIC sont tous deux efficaces pour améliorer les signes cliniques associés aux maladies parodontales

Des ECR ainsi que les dernières lignes directrices de l’EFP indiquent que les BIC sont le "gold standard" – la référence en termes d'outil de nettoyage interdentaire – en particulier lorsqu'on se place lors du traitement des maladies parodontales [5]. Les BID sont les accessoires qui peuvent le mieux "remplir" l’espace interdentaire et les plus efficaces pour l’élimination de la plaque. Leur efficacité se distingue clairement par rapport au fil dentaire [1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8].

Une ECR marquante de 2018 [6] chez des patients avec une gingivite expérimentale, a montré que les BIC peuvent donner des résultats similaires aux BID lors de la prise en charge des maladies parodontales. Les BIC, cependant, se sont révélés plus efficaces pour réduire l’inflammation gingivale dans les sites approximaux accessibles aux BIC et aux BID, ont causé moins d’abrasions gingivales, et ont été plus appréciés par les participants. Les auteurs de l’étude ont conclu que leur efficacité était étroitement liée à leur facilité d’utilisation.

Une combinaison de BIC et de BID pourrait être la meilleure recommandation pour les patients les plus observants. Pour les moins observants, les BIC plus faciles à utiliser peuvent aider à favoriser l’adoption du nettoyage interdentaire.

Vous voulez examiner de plus près l’efficacité des BID et des BIC chez des patients présentant une maladie parodontale ? Regardez le module 3 de notre formation.



Le défi de l'observance : la facilité d’utilisation est essentielle

Alors que nous savons que les BID constituent le « meilleur » accessoire interdentaire dans l'absolu, que pouvons-nous attendre en termes d'observance au quotidien ? Un accessoire particulier peut être le « meilleur » objectivement, mais lorsque vous prenez en compte les préférences et les comportements des patients, la situation peut paraître un peu différente...

Comme vous le savez, s'assurer de la bonne observance des patients aux recommandations de nettoyage interdentaire est l’un des plus grands défis en matière de soins bucco-dentaires [10]. Du manque de motivation à la dextérité, de nombreux facteurs peuvent avoir une influence sur le degré d'observance d’un patient.

À ce jour, plusieurs études [6] [11] [12] [13] ont évalué l’acceptation par les patients des accessoires interdentaires, les données indiquant que la facilité d’utilisation augmente l’acceptation des patients, ce qui permet d'améliorer l'obervance aux recommandations de nettoyage interdentaire.

En effet, dans les dernières lignes directrices de l’EFP, le Professeur Mariano Sanz et les coauteurs nous rappellent que «l’acceptation des patients est cruciale pour une utilisation sur le long terme des accessoires de nettoyage interdentaire » et que « le nombre d’accessoires doit être limité en lien à la capacité du patient à faire face à cette diversité » [5].

Les BIC constituent l’outil préféré des patients car ils sont encore plus faciles à utiliser que les BID, le "gold-standard".

Deux ECR récentes suggèrent que l’acceptation des patients est encore plus grande avec les BIC qu’avec les BID, tant pour les patients en bonne santé parodontale [4] que pour les patients atteints de maladies parodontales [6]. En effet, ils sont aussi efficaces que les BID pour éliminer la plaque tout en causant moins d’abrasion que les autres accessoires.

De manière significative, de nouvelles données suggèrent que les BIC sont encore plus faciles et plus confortables à utiliser et causent moins de douleur sur les gencives que les BID [4] [6] [14]. Enfin, les lignes directrices conviennent que les BIC « sont fortement acceptés par les patients » [5].

Vous voulez en savoir plus sur la facilité d’utilisation comme facteur favorisant l'observance et ce que cela signifie pour la pratique dentaire ? Regardez le module 4 de notre formation.


[1]  “Interdental cleaning to prevent and treat gum disease: state of the evidence“ An Oral Health White Paper Series | N°2, © Sunstar Europe Sàrl, Sunstar Professional, version 2, February 2020.

[2] Kotsakis GA, Lian Q, Ioannou AL, Michalowicz BS, John MT, Chu H. A network meta-analysis of interproximal oral hygiene methods in the reduction of clinical indices of inflammation. J Periodontol 2018;89:558-570.

[3] Christou V, Timmerman MF, Van der Velden U, Van der Weijden FA. Comparison of different approaches of interdental oral hygiene: interdental brushes versus dental floss. J Periodontol 1998;69:759-64.

[4] Graziani F, Palazzolo A, Gennai S, Karapetsa D, Giuca MR, Cei S, Filice N, Petrini M, Nisi M. Interdental plaque reduction after use of different devices in young subjects with intact papilla: A randomized clinical trial. Int J Dent Hyg 2018;16:389-396.

[5] Sanz M, Herrera D, Kebschull M, et al; On behalf of the EFP Workshop Participants and Methodological Consultants. “Treatment of stage I–III periodontitis—The EFP S3 level clinical practice guideline”. J Clin Periodontol. 2020;47:4–60. 

[6] Hennequin-Hoenderdos NL, van der Sluijs E, van der Weijden GA, Slot DE. Efficacy of a rubber bristles interdental cleaner compared to an interdental brush on dental plaque, gingival bleeding and gingival abrasion: A randomized clinical trial. Int J Dent Hyg 2018;16:380-388.

[7] Slot, D. E., Valkenburg, C., & van der Weijden, F. Mechanical plaque removal of periodontal maintenance patients: A systematic review and network meta‐analysis. Journal of Clinical Periodontology, 47(Suppl 22), 107–124 2020. 

[8] Worthington HV, MacDonald L, Pericic TP, Sambunjak D, Johnson TM, Imai P, Clarkson JE. Home use of interdental cleaning devices, in addition to toothbrushing, for preventing and controlling periodontal diseases and dental caries. Cochrane Database of Systematic Reviews. 2019(4). 

[9] Ng Ethan and Lim Lum Peng“An Overview of Different Interdental Cleaning Aids and Their Effectiveness » Dent J (Basel). 2019 Jun; 7(2): 56.

[10] Jepsen S, Machiulskiene V. et al “Prevention and control of dental caries and periodontal diseases at individual and population level: consensus report of group 3 of joint EFP/ORCA workshop on the boundaries between caries and periodontal diseases. J Clin Periodontol 2017;44 Suppl 18:S85-s93.

[11] Noorlin I, Watts TL. A comparison of the efficacy and ease of use of dental floss and interproximal brushes in a randomised split mouth trial incorporating an assessment of subgingival plaque. Oral Health Prev Dent 2007;5:13-8.  

[12] Needleman I, Suvan J, Moles DR, Pimlott J. A systematic review of professional mechanical plaque removal for prevention of periodontal diseases. J Clin Periodontol 2005;32 Suppl 6:229-82.

[13] Wilder RS, Bray KS. Improving periodontal outcomes: merging clinical and behavioral science. Periodontol 2000 2016;71:65-81. 

[14] Abouassi T, Woelber JP, Holst K, Stampf S, Doerfer CE, Hellwig E, Ratka-Kruger P. Clinical efficacy and patients' acceptance of a rubber interdental bristle. A randomized controlled trial. Clin Oral Investig 2014;18:1873-80.

Découvrez d'autres articles