Vous êtes actuellement sur:

G.U.M France

Pour trouver un point de vente, merci d'indiquer votre pays & votre langue. Vous serez redirigé vers le site de votre pays.

  • International
  • Belgique
  • Allemagne
  • Danemark
  • Espagne
  • France
  • Italie
  • Pays-Bas
  • Norvège
  • Pologne
  • Suède
Vieille dame souriant

Des probiotiques aident à réduire la prolifération de Candida albicans chez les patients âgés

La santé bucco-dentaire et la santé générale sont intimement liées - le maintien de la santé bucco-dentaire chez les personnes âgées n'est pas simple et nécessite souvent des soins spécifiques. Chez beaucoup de patients, la motricité limitée complique le maintien d'une hygiène orale optimale. La plaque dentaire est moins efficacement éliminée et les habitudes alimentaires ne sont souvent pas idéales pour la santé bucco-dentaire.

Au-delà de l'accumulation de plaque, les personnes âgées peuvent souffrir également d'infections fongiques invasives, de candidoses buccales et de pathologies chroniques qui peuvent affecter directement ou indirectement leur santé bucco-dentaire.  Ce groupe d'âge démographique est également plus susceptible d'être polymédiqué, ce qui peut entraîner une diminution du flux salivaire.  En effet, plus de 500 médicaments peuvent être à l'origine d'une hyposialie ou réduction du flux salivaire, qui est bien connue pour avoir un impact négatif sur la santé bucco-dentaire et constitue un facteur de risque de candidose buccale. La candidose buccale est une infection opportuniste commune de la cavité buccale causée par une prolifération des espèces de Candida, la plus commune étant Candida albicans.

Les probiotiques peuvent aider à réduire les infections fongiques buccales

Kraft-Bodi, et al. [1] ont étudié l'effet de bactéries probiotiques sur le Candida buccal chez des personnes âgées fragiles. L'étude a porté sur 215 personnes âgées résidant dans divers établissements de soins en Suède. Le groupe expérimental a reçu des comprimés contenant Lactobacillus reuteri (aujourd'hui dénommée Limosilactobacillus reuteri) deux fois par jour pendant douze semaines ; le groupe témoin a reçu le placebo.

Le critère principal de l'étude était la prévalence de taux élevés de Candida évalués au fauteuil. L'étude a mis en évidence une réduction statistiquement significative de la prévalence de taux élevés de Candida dans le groupe probiotique mais pas dans le groupe de placebo, avec une différence statistiquement significative à la fois dans la salive et dans la plaque (p < 0.05).

Les auteurs ont conclu que l'utilisation quotidienne de comprimés contenant des probiotiques peut aider à réduire la prévalence de taux élevés de Candida chez les personnes âgées.

 

Source :

[1] Kraft-Bodi E, Jørgensen MR, Keller MK, Kragelund C, Twetman S. Effect of Probiotic Bacteria on Oral Candida in Frail Elderly. J Dent Res. 2015 Sep;94(9 Suppl):181S-6S. doi: 10.1177/0022034515595950. Epub 2015 Jul 22. PMID: 26202995.