févr. 10, 2020 - Minute de lectureMinutes de lecture

Probiotiques et santé gingivale

L’étiologie des maladies parodontales est expliquée par la combinaison de trois facteurs distincts. Cependant, les thérapies actuelles se focalisent sur le traitement d’un seul de ces facteurs, la diminution des bactéries pathogènes grâce au nettoyage dentaire professionnel et à l’hygiène bucco-dentaire [1]. La recolonisation fréquente des zones traitées par les bactéries pathogènes, même en cas de traitement antibiotique associé [1] est une réelle problématique au cours du traitement de la parodontite chronique.

Contenu

Augmenter la proportion de bactéries bénéfiques dans la bouche via l’administration orale de probiotiques soigneusement sélectionnés, émerge comme un concept prometteur chez les patients souffrant de maladies parodontales [1]. Des bactéries probiotiques spécifiquement sélectionnées peuvent aider à maintenir les bénéfices d’un nettoyage professionnel en empêchant la colonisation de la cavité buccale par des micro-organismes pathogènes, et en exerçant des propriétés antimicrobiennes [2, 3] et anti-inflammatoires [2].

[1] Clinical and microbiological effects of Lactobacillus reuteri probiotics in the treatment of chronic periodontitis: a randomized placebo-controlled study. Teughels W et al. J Clin Periodontol. 2013;40:1025-1035.

[2] Probiotic Lactobacillus reuteri biofilms produce anti-microbial and antiinflammatory factors. Jones et al. BMC Microbiol 2009 Feb 11;9-35.

[3] In vitro evaluation of antimicrobial activity of putative probiotic lactobacilli against oral pathogens. Stamatova I et al. Int J Probiotics Prebiotics 2007; 2(4): 225-231.