Vous êtes actuellement sur:

G.U.M France

Pour trouver un point de vente, merci d'indiquer votre pays & votre langue. Vous serez redirigé vers le site de votre pays.

  • International
  • Italie
  • Pays-Bas
  • France
  • Espagne
  • Allemagne
  • Suède
  • Belgique
  • Danemark
  • Norvège
  • Pologne

Cancer et santé bucco-dentaire

Ces dernières années, plusieurs études épidémiologiques ont mis en évidence un lien entre maladies parodontales et risque de développer un cancer. Cet article fait le point sur les deux études les plus significatives sur le sujet.

Ruban de cancer

Les recherches sur les liens entre maladies parodontales et maladies systémiques ont porté principalement sur le diabète, les pathologies cardio-vasculaires ou les problèmes liés à la grossesse comme les accouchements prématurés. Néanmoins, ces dernières années, des études épidémiologiques ont révélé un lien entre maladies parodontales et risque de développer un cancer.

Aucun lien de causalité n'a été démontré dans ces premières études, qui sous-tendrait qu'une maladie parodontale non traitée pourrait entraîner le développement de certains types de cancer. Cependant, les résultats de ces premières investigations confirment l'intérêt de continuer à explorer cette relation.   

Etat des connaissances

Deux des études les plus récentes et significatives qui se sont penchées sur ce sujet ont permis d'apporter quelques réponses et d'identifier les domaines dans lesquels poursuivre les recherches.

 

Maladie parodontale évaluée au moyen de mesures cliniques et risque de cancer dans l’étude ARIC

L’association entre la sévérité de la maladie parodontale et le risque de cancer a été évaluée de manière prospective chez des adultes âgés dans une étude de cohorte comprenant 7 466 participants qui incluait un examen bucco-dentaire complet.

Principales observations

  1. Une augmentation de 24% du risque de développer un cancer chez les participants souffrant de parodontite sévère (comparé à ceux ayant une parodontite modérée ou pas de parodontite)
  2. Chez les patients édentés complets (situation pouvant être un signe de parodontite sévère) l’augmentation de ce risque était de 28%
  3. Le risque le plus élevé a été observé dans les cas de cancer du poumon, suivi du cancer colorectal

Caractère significatif de l’étude

  1. Cette étude utilise les données d'examens dentaires et non de parodontite déclarée par les patients comme lors des études antérieures, ce qui fait des résultats plus précis.
  2. Cette étude fournit des preuves supplémentaires que le risque de cancer, en particulier du poumon et le cancer colorectal, est élevé chez les personnes souffrant de parodontite.

Conclusion

Des études additionnelles sont nécessaires afin de déterminer si la prévention des maladies parodontales et leur traitement pourraient aider à réduire l’incidence du cancer et le nombre de décès dus à certains types de cancer.

Maladie parodontale et risque de cancer chez des femmes ménopausées : résultats de la cohorte Women's Health Initiative

Dans une étude de cohorte prospective comprenant 65 869 femmes (âgées entre 54 et 86 ans), des information sur les maladies parodontales ont été obtenues par auto-évaluation des patientes via des questionnaires administrés entre 1999 et 2003. Le critère principal de l'étude était la l'incidence totale des cancers, et le critère secondaire les types de cancer survenus.

Principales observations

  1. Les maladies parodontales augmentent au global le risque de cancer chez les femmes âgées, qu'elle soient ou aient été fumeuses ou non.
  2. Certains types de cancers semblent être particulièrement majorés dans ce groupe : le cancer de sein, du poumon ou encore de l'oesophage.

Caractère significatif de l’étude

  1. Peu d’études ont examiné les maladies parodontales en tant que facteur de risque de cancer, et aucun n’ont mis l’accent sur les femmes âgées, d'où l'intérêt de ces résultats.

Conclusion

Ces résultats confirment la nécessité d'améliorer la compréhension de l’effet des maladies parodontales sur les la survenue et l'évolution du cancer. Grâce à des études comme celles-ci, les recherches futures aideront à découvrir et à comprendre les liens existants entre le cancer et les maladies parodontales.

« Le Bien-Être est la rencontre de deux chemins : la connaissance et l’action. »

Joshua Welch

Nous utilisons des cookies pour veiller à ce que nous vous donnons la meilleure expérience sur notre site Web. Pour ce faire, nous nous souvenons et stocker des informations sur la façon de l’utiliser. Cela se fait à l’aide de simples fichiers textes appelés cookies qui sont assis sur votre ordinateur. En fermant ce message ou naviguer vers une autre page de ce site Web, vous acceptez nos "cookies" sur ce dispositif conformément à notre politique de cookie sauf si vous avez désactivé les.

En Savoir Plus Politique de confidentialité Conditions d’utilisation