Vous êtes actuellement sur:

G.U.M France

Pour trouver un point de vente, merci d'indiquer votre pays & votre langue. Vous serez redirigé vers le site de votre pays.

  • International
  • Belgique
  • Allemagne
  • Danemark
  • Espagne
  • France
  • Italie
  • Pays-Bas
  • Norvège
  • Pologne
  • Suède

Maladies parodontales et obésité

L’obésité est considérée comme un facteur de risque pour des pathologies chroniques comme le diabète, l’hypertension ou les maladies cardiovasculaires. Elle est également associée à la maladie parodontale.

Dame assez obèse assise sur le canapé

En plus d’être associée aux maladies cardiaques, au diabète et même à l'augmentation de la mortalité, l’obésité est aussi associée à la maladie parodontale.

L’obésité est définie comme présentant des dépôts anormaux ou excessifs de graisse dans le tissu adipeux. Des études ont montré que l’obésité peut intensifier les infections telle que la maladie parodontale.

Tout d’abord, les adipocytes abondantes entraînent des cytokines qui déclenchent une réaction inflammatoire systémique ainsi que l’insulino-résistance. En conséquence, la cavité buccale, qui est densément peuplée par des bactéries, devient sensible à l’infection des gencives, qui s’intensifie lorsque les tissus infectés produisent leurs propres cytokines.

Preuves scientifiques

Que peuvent faire les professionnels des soins dentaires ?